Réveille-toi ô Afrique!

Réveille-toi ô Afrique!

Dans la volonté de tes enfants de te soulever

sur les décombres de la douleur

De la douleur gémit aux cris de la misère

Misère? N`est tu riche?

Donc, n`auras-tu sur tes entrailles plein des ressources convoité

Assez disputé impudemment

Réveille-toi ô Afrique!

Dans la volonté de tes enfants pour te faire devenir plus respectable

Et les conflits internes? Nous serons-nous mêmes qui te martyrisent?

Et quelques-uns parmi nous préférèrent la morte

dans le silence de la mer méditerranée,

Donc, ne seront pas ils dominé par la lâcheté?

Qui pensent-ils gagner loin du vert de la nature africaine

Qui pensent-ils gagner loin de nos rivières plein des nourritures

Réveille-toi ô Afrique!

Dans les consciences de tes enfants

Dans la déterminante volonté pour construire l`avenir

L`avenir stimulé par la coexistence dans la différence

Sans détresse, sans rancune

Réveille-toi ô Afrique!

De ton sommeil ivre de ta douleur

Douleur incompréhensible d`une avidité d`uns sur les outres

Et les outres intimidés par la peur

S`enfuient ailleurs

Sans crainte de l`incertitude

Sait-vous plait, venez reconstruire ton propre champ

Le champ Africaine, avec l`imagination du plaisir

qui vous sentez en dehors.

Par: Jonas Nazareth