LOUPE AFRICAINE-02

1*La crise en Gambie et la réunion de la CEDEAO le 17 décembre à Abuja.

Âpres sa déclaration télévisé contestant les résultats de la présidentielle, Yahya Jammeh âpres être battue aux urnes a déployé l`armée stratégiquement au tour de la capitale. Un claire signal de n`est pas laisser au pouvoir le 18 de janvier lors de l`investiture du candidat gagnant Messier Yahya  Adama Barrow, celui la vient d`annoncer qu’il se proclamera président car le président sortant continuer a refuser les résultats des urnes. La CEDEAO essaye de trouver une sortie  pacifique de cette crise provoque pour le président sortant, et pour cela ont doivent se réunir demain 17 décembre a Abuja avec le président perdue Yahya Jammeh ou la mission sera dirige  par la président da Liberia Ellen Jonhson Sirleaf autant que président de la communauté des états de l`Afrique de l`Ouest (CEDEAO) ont doit compter aussi avec la présence du président du Senegal  Macky Sall.

2**Les intermittences de Mr. Kabila pour quitter le pouvoir et l`veiller de l`opposition.

L`écarter de tout possibilité de une nouvelle révision constitutionnelle le PR Kabila doit quitter le pouvoir et permettre qui le pays suivi son chemin ver le développent avec l`encadrement démocratique, d`outre choix sa peut attirer la RDC au pire des choix, jusque parce qu’il n’est peut pas briguer pour un troisième mandat car la constitution n`est le permet pas cela. Donc, son mandat termine le 19 décembre en cours et s`il était fidèle a ses propres paroles quand il a déclaré que « Le sang ne coulerait plus en RDC » devra surement faire une transition pacifique peut import si la RDC n`y a pas des conditions pour réaliser les élections présidentielle jusque l`année 2018. Cella sera pour les hommes politiques congolais d`opter pour le meilleur et garantir la paix et la sécurité.

3*** Paul Kagame président du Rwanda se présentera pour un troisième mandat consécutif ?

Paul Kagame devrait se présenter pour briguer pour un troisième mandat  qui aura lieu le 04 de out 2017, un mandat rendu possible grâce à une réforme constitutionnelle adoptée par référendum le 18 décembre 2016. Le Rwanda âpres les mal entendues avec la France a cherche fortifier ses relations politiques et économiques avec l`Afrique anglophone, mas les tensions on commence à baisser et le Rwanda se montre plus flexible et aujourd`hui montre aussi des intérêts  pour l`Afrique francophone. Si le Rwanda se tourne vers la francophonie, c`est aussi pour des ambitions économiques, car l’Afrique francophone étant un marche de taille que le Rwanda gagnerait beaucoup dans le cas s`il cherche des nouveaux marches pour vendre ses matières.

Par: Jonas Nazareth – expert en géopolitique africaine